28 mars 2017

Le Mutisme des Universitaires: Un Problème de Citoyenneté?

 

Les faits suivants sont incontestablement les traits saillants de l’Université Tunisienne aujourd’hui:

La situation de l’Universitaire et du chercheur est déplorable.

Les conditions de l’enseignement et de la recherche sont désastreuses.

La gouvernance à l’Université est opaque, elle privilégie le népotisme au dépend de la qualité, le mérite et la transparence.

- Le code déontologique à l'Université traîne les pieds.

Face à ces faits les Universitaires se distinguent par leur refus  de se rallier autour de leur cause commune et se laissent dominer par un système mettant en question même l’avenir de l'Université publique Tunisienne.

Conclusion : Cherchant tous les prétextes possibles, les Universitaires, les plus haut-gradés du pays, sont impuissants à défendre leur droit témoignent d’une absence alarmante de conscience citoyenne. Cet état d’esprit est, à son tour, un véritable indicateur  de la défaillance de l’éducation dans ce pays.  En effet, un système éducatif incapable d’éveiller la conscience citoyenne et la nécessité d’être émancipé chez les plus hauts diplômés du pays est une facteur indéniable de régression. Toute une culture en matière de réussite sociale est  alors à revoir par la pensée Tunisienne. A quoi sert une progression aux échelons académiques faute de créer un individu émancipé? Comment faire pour que l’Universitaire, théoriquement vecteur de réflexion constructive et de recherche, se débarrasse dans ses faits et gestes de l’héritage de la sacralisation, du patriarcat, de la phobie emprisonnate, de la sophistique et des pirouettes, de l’individualisme instinctif vers la création d’un INDIVIDU à la fois libre et citoyen?

La Tunisie est en train de vivre un cercle vicieux contribuant à  la réduire  encore et encore plus dans un  triste état tiers-mondiste fertile terrain d'anarchie et de servilité.  

Vers la création d’une mission de l’Université, une charte de l’Universitaire et établir des moyens pour la mettre en place: Sans doute  vers un Ordre pour les Universitaires, idée lancée par le syndicat des Ensignants Universitaires et Chercheurs Tunisiens.

mutisme


Commentaires sur Le Mutisme des Universitaires: Un Problème de Citoyenneté?

Nouveau commentaire